Xi

AVOCATS-RIES DU DIMANCHE SOIR : XI JINPING EN SUISSE, ETUDE D’AVOCATS COTEE EN BOURSE ET GUERRE JUDICIAIRE ENVIRONNEMENTALE AVEC LE TEXAS

Posté le 15 janvier, 2017 dans actu / news, avocats / advocacy

Xi Jinping vient en Suisse, c’est formidable à plein de points de vue, etc. Il a l’air d’avoir une bonne tête. Et par courtoisie diplomatique, il ne faut pas qu’il voie les quelques guelus, je devrais dire pékins, qui vont manifester pour le Tibet. Mais ce sont les avocats, les ordres des avocats, la FSA qui devraient manifester – contre deux directives gouvernementales récentes interdisant aux avocats de dire du mal du parti, de l’Etat et de la nation, et les obligeant à les soutenir. Cela n’est pas anodin puisque visant directement les avocats des droits de l’homme, dont la tâche implique de critiquer le système. Et visant ainsi à « casser » la voix des avocats comme moyen de défense contre l’Etat. Cela est grave. Cela nous rappelle la chance de vivre dans un Etat de droit dans lequel la parole de l’avocat est libre y compris contre l’Etat – les trois derniers arrêts du Tribunal fédéral l’ayant consacré sans faillir. Cela nous rappelle que si le monde devient un village global à certains égards, il ne l’est pas encore en termes de droits. L’Australie avait innové en laissant des investisseurs externes financer des Etudes d’avocat, et qu’elles entrent en bourse. C’est une approche industrielle et financière différente – dont les pour et les contre peuvent être débattus. Pas de bol toutefois pour la première à l’avoir fait, Slater & Gordon. Après une entrée en bourse calamiteuse et un effondrement de son cours, la voilà visée par une class action !

Slater & Gordon avait en effet acquis une autre société spécialisée dans les prétentions d’assurances pour $ 677 millions dont… 640 millions de goodwill ont dû être passés par pertes et profits. Pas étonnant qu’il y ait eu enquête, ni que trois mille actionnaires aient lancé une class action en alléguant avoir été trompés par des pratiques comptables déceptives, et une seconde devant suivre. Quand on est dans la finance ou lié à des investisseurs, on est exposé à ce qui va avec… même si les avocats ne sont pas habitués à être eux-mêmes aux prises avec ce type de problèmes. Last, intéressante gué-guerre judiciaire entre les procureurs généraux de New-York et du Massachusetts, et le Texas et Exxon Mobil. Les premiers attaquent Exxon Mobil dans leurs Etats pour avoir més-informé le public et leurs investisseurs sur l’impact du changement climatique. Exxon Mobil les a à son tour assignés au Texas au civil et demandé des mesures provisionnelles pour que leurs mandats de comparution à New-York et au Massachusetts ne soient pas exécutés contre elle au Texas. Lesdits procureurs ne goûtent pas d’être cités à comparaître dans un autre Etat. Exxon Mobil soutient que leurs enquêtes sont de mauvaise foi. Cette passe d’armes est intéressante en termes de compétence mais illustre surtout que les procès en lien avec les enjeux climatiques sont une véritable guerre, et qui n’est pas finie. That’s All, Folks.

imprimer cet article | Envoyer à un ami | Commentaires fermés sur AVOCATS-RIES DU DIMANCHE SOIR : XI JINPING EN SUISSE, ETUDE D’AVOCATS COTEE EN BOURSE ET GUERRE JUDICIAIRE ENVIRONNEMENTALE AVEC LE TEXAS | RSS

laisser une réponse