2015-12-16-11-AliciaNetlf.ee45b

HOLLYWOOD (?)

Posté le 14 août, 2018 dans actu / news

La production audio-visuelle, c’est Hollywood – mais. Une révolution est engagée, sous la forme de la guerre que se livrent les fournisseurs de contenu par Internet, Netflix, iTunes et Amazon. Tout le monde a « bingé » sur des séries télé. D’abord il fallait attendre l’épisode suivant à la télévision, le lendemain ou une semaine plus tard. Ce que certains considéraient déjà une forme de dépendance. Puis les DVD ont permis de les regarder à la suite, mais sur son poste. Puis le streaming a permis de les regarder sur son ordinateur, puis sur son smartphone, et a rendu l’accès immédiat, continu et partout – les « saisons » étant publiées non plus en séquence comme avant mais d’un coup. Mais surtout, ce streaming a entraîné que les fournisseurs par Internet sont devenus un passage obligé pour les producteurs. Ce sont eux désormais le vecteur entre les producteurs et le consommateur, et qui encaissent au passage – par le prix du streaming. Non contents, et de par la guerre au catalogue qu’ils se livrent, ils sont toutefois également devenus producteurs. Les effets ?

Silicon Valley asservit Hollywood, et une addiction à l’audio-visuel qui devient un vrai problème de société. Mais aussi un contenu plus vaste et plus diversifié qui n’aurait pas vu le jour dans l’ancien paradigme. Et un remplissage de qualité discutable, créé délibérément et sans scrupules pour occuper le terrain face à la concurrence. Ceci, par le format forfaitaire de perception du prix du contenu diffusé, ramène à la « taxe » de divertissement, multipliée par le nombre de fournisseurs, que le consommateur doit payer, déjà évoquée par ce blog. Certes il payait auparavant son billet de cinéma, et dans certains pays la redevance, mais il n’était pas ponctionné de manière permanente. Et, pour certains contenus, pour les pauvres ou les illetrés numériques, la « taxe » consiste en devoir subir du temps de publicité. A l’autre bout de cette chaîne capitaliste, celui d’Hollywood, entendu l’expression « Hollywood maths ». Ca, c’est quand un acteur dépense tout son cachet sans prévoir ses impôts ni ses frais. Johnny Depp a ainsi encaissé 650 millions de dollars pendant sa carrière. Apparemment, tout est loin. C’est con.

imprimer cet article | Envoyer à un ami | Commentaires fermés sur HOLLYWOOD (?) | RSS

laisser une réponse